Nous adhérons aux principes de la charte HONcode.

Le lichen scléreux

 

Qu'est-ce que le lichen scléreux?
Qu'est-ce qui cause le lichen scléreux?
Quels sont les symptômes?
Est-ce le lichen scléreux peut être traité?
Combien de temps le traitement va t'il durer?
Est-ce que le lichen scléreux est lié au cancer?

Qu'est-ce que le lichen scléreux?

C'est une maladie de la peau de la vulve rare mais souvent vue à notre clinique spécialisée. La peau de la vulve est très spécialisée et elle remplit plusieurs fonctions uniques qui demandent le fonctionnement de plusieurs types de glandes et de nerfs.

Son nom vient de lichen- qui pousse par-dessus et de scléreux- cicatriciel. Il est parfois appelé lichen scléreux atrophique. Ce dernier mot signifie diminution de volume: ici diminution de la peau normale et disparition des répères de l’anatomie.

Le lichen scléreux survient habituellement sur la vulve et l’anus mais peut aussi affecter d'autres parties du corps (aisselles, thorax). Il peut commencer à n'importe quel âge, comme à l’enfance, mais est plus commun après la puberté. La peau de la vulve affectée par cette condition devient plus mince, blanchâtre et fragile.

Certaines familles seraient plus affectées par le lichen scléreux.

Le lichen scléreux n'est pas une maladie transmissible sexuellement.

Qu'est-ce qui cause le lichen scléreux?

En ce moment, on ne connaît pas encore exactement la cause. Il s’agirait d’une production anormale d’une substance qui aide la cicatrisation.

Quels sont les symptômes?

Habituellement, la personne ressent des piquements ou des brûlements. D'autres symptômes peuvent inclurent de fins craquèlements de la peau et des saignements lors des relations sexuelles avec pénétration. Au cours de la maladie la peau de la vulve peut changer et devenir progressivement plus mince et blanche et les petites lèvres peuvent diminuer de volume et éventuellement disparaître. Les replis de la peau qui diminuent de volume peuvent quelquefois cacher le clitoris. Plus rarement, l'entrée vaginale peut graduellement devenir plus étroite. Le vagin est habituellement sans anomalies. Si la vulve pique beaucoup, la peau peut épaissir et le frottement peut causer des plaies. Dans ce contexte, les relations sexuelles peuvent quelquefois être douloureuses et peu satisfaisantes.

Est-ce le lichen scléreux peut être traité?

Après un diagnostic qui la majorité du temps n’a pas besoin d’être confirmé par une biopsie, le traitement peut être commencé. Le traitement comprend habituellement une crème ou un onguent topique, à l'addition de d'autres moyens plus généraux, tels que la diminution du grattement la nuit et le port de vêtements amples.

Les différentes formes de cortisone topiques tel que le Dermovate sont les seuls médicaments qui peuvent arrêter la production de la sécrétion inappropriée de substance cicatrisante qui attaque les cellules de la peau de cette région et qui cause la décoloration blanchâtre, l'amincissement, les craquements et les cicatrices. Après 3-4 mois de l'application à chaque jour, le traitement peut être révisé pour chaque patiente, dépendant de sa réponse au traitement.

Combien de temps le traitement va t'il durer?

Le lichen scléreux est une maladie chronique, c'est-à-dire que l'on peut rarement guérir de la maladie mais on peut améliorer efficacement les symptômes avec le traitement. Le but est de contrôler la maladie avec la cortisone pour permettre aux femmes d'avoir une meilleure qualité de vie et des relations sexuelles plus satisfaisantes.

Est-ce que le lichen scléreux est lié au cancer?

Dans le passé, on craignait le cancer pour les personnes atteintes de lichen scléreux. Cependant, des changements dans le lichen peut nous faire soupçonner un cancer mais le cancer de la vulve est très rare même chez les femmes qui ont le lichen scléreux. Ceci est une des raisons pour s’assurer d’un suivi régulier par des spécialistes.


Référence :
Texte adapté de "Lichen sclerosus", Dr. L.J. Margesson, Dr. G. Douglas-Murray et Dr. S.C.P. Bryson, Queen's University, Vulvar Clinic, communication personnelle.

Sites Internet : www.lichensclerosus.org  et www.vulvarhealth.org

Préparé par Dr Marc Steben et Martine Lemay, M.A. Sexologie et revisé par Dr Philippe Gauthier et Dr Bernard Lambert,  août 2002.  Revisé en avril 2003.

Haut de page

Mise à jour 19/09/2006